Est-ce que la Turquie sera une alternative pour les entreprises américaines après que ces dernières quittent la Russie ?
353

17 Mar 2022

Est-ce que la Turquie sera une alternative pour les entreprises américaines après que ces dernières quittent la Russie ?

Après la crise politique entre la Russie, d'une part, et les États-Unis et l'Union européenne, d'autre part, déclenchée à la suite de la guerre russe contre l’Ukraine, et le boycott et les sanctions économiques contre la Russie, les entreprises américaines opérant en Russie ont commencé à chercher une alternative pour transférer leurs activités.

La Turquie devient une alternative favorable pour accueillir ces entreprises, surtout après l'expérience antérieure réussite de certaines multinationales internationales qui ont déplacé leurs sièges et leurs usines de la Chine vers la Turquie, en conséquence de plusieurs crises politiques entre les États-Unis et le dragon chinois.

Grâce à sa situation géographique stratégique, à ses infrastructures solides, à son réseau de transport moderne et à la main-d'œuvre qualifiée et experte, la Turquie représente le pays le plus approprié pour accueillir ces entreprises, et le plus convenable pour être une alternative idéale et une oasis prospère.

Dans un communiqué de presse la semaine dernière, le président du Conseil d'affaires turco-américain, Mehmet Ali Yilindag, déclare qu’il  y a 5000 entreprises et usines américaines opérant en Russie cherchent un nouvel endroit, notant que l'ambassade des États-Unis invitent les représentants de ces entreprises à visiter la Turquie, qui sera le paradis et le refuge sûr pour eux.

Gouvernement américain s’occupe, lui-même, du transfert d'investissements en Turquie

Dans le cadre des efforts inlassables des États-Unis pour trouver un lieu alternatif de leurs entreprises qui vont quitter la Russie, M. Yilindag confirme que 10 membres du Congrès américain se rendront en Turquie en avril pour discuter davantage cette question.

Le président du Conseil des affaires turques souligne que le vice-président de la Chambre de commerce américaine, Myron Brilliant, se rendra en Turquie le 18 mars dans le cadre des mêmes objectifs déclarés.

entreprises en Turquie

Des indications que la Turquie sera la meilleure alternative

L'agenda diplomatique de la Turquie, bondée de réunions de responsables turcs avec des membres du Congrès américain et du ministère américain du commerce, donne des indications claires qu’elle sera l'alternative favorable pour accueillir les entreprises américaines quittant la Russie.

En plus, la Turquie accueillera également l'événement d'investissement, organisé par AmCham, qui représente 110 entreprises américaines avec un capital total de près de 50 milliards de dollars, où les opportunités d'investissement en Turquie seront examinées et vérifiées pour le vice-président de la Chambre de commerce américaine Myron Brilliant et les hommes d'affaires américains.

Turquie : une alternative à la Chine

Avec la grande importance de la Chine dans l'économie mondiale, les intérêts des États-Unis se sont heurtés par les énormes pouvoirs économiques de la Chine, conduisant à déclencher une bataille économique farouche entre les deux pays, à la suite de la diminution du volumes des importations des États-Unis de Chine à 90 milliards de dollars par an seulement, qui s’attendraient à atteindre 200 milliards de dollars en 2023.

En revanche, le commerce entre les États-Unis et la Turquie devient plus important, les exportations de la Turquie vers l'Amérique atteignent 16 milliards de dollars, soit une hausse 30 %.

Ces dernières années, la Turquie peuvent attirer l'attention de nombreux investisseurs internationaux grâce aux taux de croissance considérables et à des réformes juridiques au cours des dix dernières années. La Turquie devient la neuvième destination la plus préférées pour les investissements internationaux directs à travers l'Europe en 2020.

Les étrangers en Turquie

En plus, la position stratégique de la Turquie, qui offre des incitations et facilités importantes aux investisseurs, est l'un des principaux avantages encourageants.

Puisque depuis ce point central on peut atteindre à 1,3 milliard de personnes et une économie d’une valeur de 26 000 milliards de dollars en Europe, en Afrique du Nord, au Golfe et en Asie centrale en 4 heures de vol seulement.

Ce qui en fait de la Turquie un pôle d’attraction de production et de gestion.

 

Source : TRT Arabe

 

Edité par Tebadul ©

Avez-vous aimé notre sujet ? Partagez-le

contactez-nous

Obtenez les meilleurs services possibles en remplissant vos données

contact-img

Nous serons heureux de vous fournir le meilleur service possible après avoir rempli le formulaire ci-dessous.

whatsapp
contact form
Form WhatsApp